L’Amour Propre

L’amour-propre est le premier des amours, et le seul qui ne fasse pas d’inconstants.
Adolphe Ricard ; L’amour, les femmes et le mariage (1857)

 

ämo͝or ˈprôpr(ə)/ : respect pour son bien-être et bonheur.

À ne pas confondre au narcissisme. L’amour propre défini la façon dont on se perçoit et la manière dont on se comporte ; il s’agit d’accepter et d’apprécier la personne qu’on est. Les gens ne réalisent pas l’ampleur des effets que l’amour propre peut avoir sur leur vie.

L’amour propre influence la santé mentale et physique. Se rabaisser constamment avec des pensées comme « Je ne suis pas assez bien », « Je n’y arriverai pas », « Je suis moche », etc., n’apporte que des énergies négatives envers vous. Lorsque vous continuez à vous répéter ces choses jour après jour, votre esprit peut aussi bien commencer à les croire. Par conséquent, cela devient le type d’énergie que vous émettez : vous devenez alors l’incarnation de tous ces défauts. Et puis vient la frustration, dût au manque de résultats positifs dans votre vie. Les conséquences passent de la négligence, au dégout de soi, et peut-être même jusqu’à la dépression.

L’amour propre résonne dans vos relations. Vous avez sûrement entendu la diction : « La façon dont vous vous traitez enseigne aux autres la manière dont ils doivent vous traiter ». Si vous n’avez pas cet amour-propre, votre estime de soi risque d’être minime ou inexistante. Si votre esprit est à cet état, comment pouvez-vous établir des valeurs pour vous-même ? Des valeurs qui détermineront quel type de comportement vous pouvez tolérer, comment vous méritez d’être traité, etc. Vous vous maltraitez déjà, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que quelqu’un vienne dans votre vie et vous traite mieux ; ce serait un concept étranger pour vous.

Remplacez les pensées négatives par des affirmations positives. Je suis assez bien. J’en vaux la peine. Accepte-toi pour ce que tu es et ce que tu n’es pas ; comprends que personne n’est parfait. S’il y a quelque chose que tu n’aimes pas chez toi, donnes-toi les moyens de l’améliorer : tu ne bénéficieras pas d’être assis et de te plaindre à longueur de journée. Mettez en valeur les parties de vous que vous appréciez réellement, les parties qui font de vous qui vous êtes. Ne comparez pas vos apparences physiques aux autres : la beauté est subjective. Les traits qui rendent l’un attrayant peuvent ne pas avoir le même effet sur un autre. De plus, comprenez que le parcours de chacun est différent, ainsi que les objectifs finaux. Ne soyez pas décourager pas par les résultats des autres, concentrez-vous sur votre propre cheminement. Soyez conscient de votre voix intérieure et apprenez à la contrôler. Les choses que vous vous dites ont une incidence sur votre façon d’agir. Soyez conscient. Comprenez ce que vous ressentez, ce dont vous avez besoin et ce que vous voulez afin d’agir en fonction de ça plutôt que sur ce que les autres attendent de vous. Protégez-vous. Si une personne apporte des ondes négatives dans votre vie, ne fait rien qui vous bénéficie dans votre quotidien, coupez les ponts – les énergies des gens se mélangent, vous ne voudriez pas que celles-ci affectent le vôtre. Pardonnez-vous. Les erreurs font partie du processus, ne vous rabaissez pas : apprenez de vos erreurs et faites mieux la prochaine fois.

L’amour propre ne se développe pas jour au lendemain, c’est un processus. Il y aura des mauvais jours, mais ceux-ci ne vous définissent pas. Connaissez votre juste valeur, et si vous le pouvez, ajoutez la taxe.